Stages Gravure

Dates :

  • Samedi 21 et dimanche 22 janvier 2023
  • Samedi 10 et dimanche 11 juin 2023

Horaires :
De 9h-12h et de 13h-17h

Description :
L’atelier Sfumato vous propose une initiation gravure ou à l’une de ces techniques :
– pointe sèche, eau forte, aquatinte
– vernis mou
– gravure sel, sucre, savon + autres effets matières

  • Pointe sèche et eau forte sur zinc
    La pointe sèche est une technique de gravure linéaire qui permet de dessiner directement sur la surface lisse d’une plaque de zinc (sans morsure à l’acide).A l’aide d’une aiguille acérée, on exerce différentes pressions pour faire pénétrer l’outil dans la surface, et creuser la taille. Une spirale de métal se forme au fur et à mesure que l’outil avance. On peut conserver ou éliminer ces barbes ( spirales de métal) avant l’impression.
    – L’eau forte : les tailles (dessin) sont creusées à l’acide dans la plaque de métal. La plaque est préalablement recouverte de vernis, les traits à exposer sont tracés à la pointe. Au contact du métal, l’acide ronge les lignes exposées .Plus le temps de morsure est long, plus les tailles sont profondes.
  • Aquatinte
    Ce procédé consiste à recouvrir une plaque de métal d’une couche de poudre protectrice plus ou moins dense, puis à la plonger dans un bain d’acide. Elle permet, grâce à l’utilisation de fines particules de résine (colophane)saupoudrées puis chauffées, d’obtenir une surface composée de points plutôt que de traits par lesquels on obtient différentes tonalités d’une même couleur.
  • Vernis mou
    Le vernis mou est un type de vernis souple permet un travail d’empreintes et de textures, ou le tracé à la pointe d’un dessin au travers d’une mince feuille de papier pour se rapprocher du rendu d’un dessin au crayon.
  • Gravure au sel, au sucre et au savon
    Principes dérivés de l’aquatinte permettant d’obtenir différents effets.
    – L’aquatinte au sucre permet de dessiner au pinceau des marques, des lignes, ou zones plus étendues sur une plaque de métal pour créer une image positive à imprimer. Les dessins obtenus sont plus fluides qu’avec les autres procédés de gravure à l’eau forte.
    – L’aquatinte au sel consiste à répandre du vernis en couches épaisses sur une plaque chauffée et d’y déposer des grains de sel qui laisseront une multitude de points, une fois la plaque mordue.
    – L’aquatinte au savon (savon noir + blanc de Meudon) est une technique qui permet d’obtenir des effets de matières irréguliers, de valeurs différentes.

Tarifs (matériaux compris) :
2 jours : 180 €

Une cotisation annuelle à l’association de 15 € pour l’année 2023

Renseignements et inscription :
Anne Touquet : 06-83-10-96-53– antouquet@gmail.com